Kouame-aduo-lucA l’entame de cette nouvelle saison, qu’il me plaise de remercier tous ceux qui de près ou de loin ont contribué au retour du Stade d’Abidjan dans le gotha du Football ivoirien.

  • Mes remerciements vont en particulier aux athlètes qui ont fait montre de leur talent et d’engagement pour le bonheur de la grande famille du STADE.
  • Aux entraineurs qui ont fait en sorte que la mayonnaise prenne en usant de leur science.
  • Aux supporters qui ont su pousser nos troupes, leur permettant de donner le meilleur d’eux-mêmes à chaque occasion.
  • A mes collaborateurs directs qui ont su traduire nos mots d’ordre et nos rêves en réalité.
  • Aux donateurs qui par leurs soutiens de tous ordres nous ont permis de créer la motivation nécessaire aux bons résultats.

Au moment où nous accédons dans l’élite de notre football, la mobilisation doit rester notre leitmotiv pour marquer de façon durable ce retour. Ici, le challenge est encore plus grand et va nécessiter beaucoup d’énergie, de moyens mais aussi beaucoup de vigilance pour ne pas laisser de place à tout ce qui rime avec division et intérêts égoïstes.

De mémoire de stadiste, le parcours de notre club en 2014 est de loin le plus élogieux de ces dix (10), voire quinze (15) dernières années à en juger par les résultats techniques acquis sur le terrain. En vingt-deux (22) matchs de championnat, le STADE a concédé deux (2) défaites, fait cinq (5) matchs nuls et glané quinze (15) victoires écrasant du coup partenaires et adversaires. C’est pourquoi qu’en ma qualité de Président, j’en appelle toujours à l’union de toutes les intelligences, à la fédération de toutes les synergies pour qu’avec l’aide de Dieu nous puissions rééditer cet exploit dans l’Amitié, dans l’Honneur et dans la Loyauté comme le stipule la devise de notre club.

Bonne chance à tous et vive le STADE !

LE PRESIDENT